Dbloc notes

Dbloc notes

Romane acoustic quartet

Dim dam doum doum, fait la contrebasse de  Pascal Berne,  thing guedisclang  thing guedisclang  (mais en plus joli ;o)) font les deux guitares des frères Reinhardt, Yayo et Fanto, qui assurent la rythmique et là dessus Romane arrive et vous fait des envolées dignes du grand air de la reine de la nuit, sauf que lui c'est avec une guitare.  Jouant ses propres compositions aussi bien que celle du maître DJango, ne sacrifiant jamais la sonorité à la virtuosité, il vous cloue au siège et vous donne une envie soit de vous mettre à la guitare si vous n'y avez jamais touché, soit de profiter de l'hiver qui s'attarde pour démarrer un joli feu avec la vôtre. Toujours swingant, tantôt bluesy tantôt slowly, il pratique la citation insérant quelques notes de standards swing ou autres « I cant give you anything but love » « mesnilmontant »  etc..., le tout avec élégance et simplicité, tout en communiquant avec le public avec beaucoup d'humour.
Rappel des rappels,  il descend dans la salle avec ses musiciens et tous instruments débranchés, j'aurai du dire, un final unplugged, c'est reparti pour quelques standards parmi les siens comme swing for ninine ou ceux de l'éternel Django  dont l'ombre a plané dans la salle, mais si vous connaissez anouman, Hungaria, Danube, Minor swing ou l'inévitable nuages…



Si vous avez peur d'être dépaysé, des standards à la sauce swing manouche
http://www.djangostation.com/article.php3?id_article=325

plus django

http://www.djangostation.com/article.php3?id_article=57

ou alors http://www.djangostation.com/article.php3?id_article=95


et des tas d'autres parmi 12 disques y compris une méthode,  mais le mieux pour moi c'est le concert ; et je jubilais car avant le  concert je disais à mon voisin que rien ne valait l'écoute des instruments en direct surtout avec des acoustiques, et en plein milieu du concert comme un spectateur lui réclamait « quartier blues »( une de ses compositions) Romane a rit et a dit, je l'ai composé, je l'ai joué pour le disque mais je ne sais même pas si je pourrais le rejouer, c'est un morceau qui était fait pour un disque et pour y rester, la musique c'est un partage entre vous et nous et faut que la musique vienne naturellement…



30/05/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres