Dbloc notes

Dbloc notes

BAZBAZ

 

 

        Bazbaz c'est d'abord une voix, rocailleuse qui évoque parfois Art Mengo crooner ou Nino Ferrer bluesman, pour les paroles une touche de Ferrer côté dandy désabusé et une de Gainsbourg dernière période (quand on les lit, on aurait envie que ce soit plus long) et un talent pour jouer avec les mots et les sons, ça donne un mélange original assez agréable sur disque, en live  musicalement il a pris l'option franchement reggae aux accents dub en s'accordant des escapades bluesies, et ça dégage plus à mon goût. Crinière afro, casquette à la Chet Baker vissée sur la tête, « je f'rai tout c'que tu veux, regarde dans mes yeux, ce sera comme tu veux »,  le gaillard se protège, j'ai à peine aperçu ses yeux.

Une Bassiste (la femme aux bottes vertes, le contraire de Deneuve), batterie tenue par une jolie black très efficace, percussion, un guitariste et lui aux claviers (des trucs vintage qui me rappellent eux aussi furieusement Nino Ferrer) et là, ça ronfle gros et ça sonne plus musclé. Sur scène, c'est tantôt minimaliste un rien provoc façon Gainsbarre , tantôt intimiste, tantôt emporté par la rythmique tout le monde debout et que ça saute.

            J'aimerai bien un live car les chansons qui ne m'avaient pas trop emballé dans le dernier album  studio sont plus vivantes sur scènes, les illiennes ou con d'hommes qu'il fait reprendre par tous les mecs de la salle, ou le crocodile qu'il fait siffler  par exemple. Et puis il a un indéniable talent pour trouver des boucles musicales rythmiques ou verbales, la musique portant les paroles ou les paroles portant la musique c'est selon,  qui tournent bien et qui vous rentrent dans la tête, même à l'insu de votre plein gré parfois. Les nons connaisseurs  reconnaissent quand même les hits les plus passés en radio, quand Bazbaz prend le mélodica les afficionados savent qu'ils ce qu'ils vont entendre, « sur le bout de la langue » , une dame derrière moi dit « ah, je me disais j'ai déjà entendu sa voix ». (faudrait annoncer ou désannoncer de temps en temps à la radio, et considérer la musique autrement que comme une « respiration » entre 2 blablas et une pause de pub).

Bonne ambiance un peu longue à démarrer, salle mélangée abonnés et autres, donc un mélange de fans + ou – connaisseurs et d'autres qui ont la curiosité de venir découvrir, mais  tout le monde debout et qui gigote à la fin.   Un rappel et hop plus personne, pas de salut et pas de présentation individuelles des musiciens, seul le guitariste  Jérôme Perez sera présenté en route, je ne pourrais pas dire le nom de la jolie black à la batterie, faudra chercher sur l'album au cas où, le site du monsieur est inaccessible depuis une semaine donc j'ai rien pu vérifier.  

 En tout cas, s'il revient dans le coin, je n'hésite pas, ne serait-ce que pour certains titres comme « l'infinie solitude » (en montage vidéo plus bas) pour toutes les autres et la pêche du concert en général et pour connaître les noms des musiciens .  

Puisqu'on a fait c'que l'on a pu

Puisqu'on a plus c'que l'on avait

C'qu'on a vécu on l'a perdu

Dans notre infinie solitude

 

Ce qu'on était on n'sait même plus

C'que l'on voulait chérie t'en souviens tu ?

Ce qu'on croyait on y croit plus

Dans notre infinie solitude

 

Mais on sait tous

Qu'on y peut rien

Et vivre toujours

Pour mourir demain

Moi ça m'fait rien

Du tout

Plus rien du tout

 

On n'sait même plus c'qu'il faut se dire

Pour s'faire sourire et se guérir

Oh, ya pas d'quoi rire

Dur de construire

Dans cette infinie solitude

 

Loin des yeux

Loin de mon cœur

Mais moins j'te vois et plus j'pense à toi

Oh si j'avais su je serais resté

Dans mon infinie solitude

 

Mais on sait tous

Qu'on y peut rien

Et vivre toujours

Pour mourir demain

Moi ça m'fait rien

Plus rien du tout

 

 

14 octobre sur son myspace j'ai trouvé les musicos qui dovent être ceux que j'ai entendu

Camille BAZBAZ : Voix / rhodes/orgue/piano/
Jérôme PEREZ : Guitares
Fabrice COLOMBANI : Percussions / drums
christiane PRINCE : drums  Chantal a gagné 
Viryane SAY : Basse

cliquer à gauche sur le haut parleur pour couper le son et regarder les vidéos

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 


06/10/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres